Mégavalance La Réunion 2010T’as le look coco!!! —————————————

La Méga’valanche: C’est finiiiiiiieee T_T

En attendant mon article de ouf (en P.O.V* inside da course de la mort qui tue) que même en le lisant tu auras l’impression de manger de la poussière… Voilà l’article du magasine Big Bike:

Cette 15ème édition de la Mégavalanche de St Paul a amené son lot de surprises, après la défection de nombreux favoris. Suite à l’annonce de l’absence de Julien Absalon, on apprenait que Nicolas Vouilloz ne pourrait pas non plus courir après s’être blessé au genou lors d’un entraînement.

Mégavalance La Réunion 2010« Tention à droiteeeeeeee mayrdeee!!!! »

Ces absences laissaient deux noms sur la liste des favoris : René Wildhaber et Rémy Absalon. Et la lutte promettait d’être intense entre ces deux là. Le Vosgien, vainqueur de l’épreuve l’année dernière, comptait bien conserver son titre devant le plus grand spécialiste de la discipline. Samedi, au terme de la manche de qualification, le Suisse avait réussi à prendre la première place avec une toute petite seconde d’avance. Nénamoins, tous les espoirs étaient permis pour Rémy quant à l’issue finale.

Mais on le sait, le terrain de la Réunion est exigeant pour les pilotes comme pour les machines et les espoirs de Rémy Absalon s’envolent très vite. Peu après le départ, alors qu’il occupait la seconde place, il prend une grosse pierre dans le tube diagonal de son Méta. Le verdict est sans appel puisque quelques mètres plus loin le rider Commençal doit s’arrêter, cadre cassé. De quoi alimenter encore la polémique sur le choix du carbone pour les disciplines engagées…

Il n’en fallait pas plus à René Widhaber qui file droit vers la victoire, avec 44 secondes d’avance sur François Bailly Maître, qui avait déjà pris la seconde place de sa vague lors des qualifs (derrière Rémy Absalon). Franck Parolin, habitué à ce format de course, monte sur la troisième marche, juste devant le junior Titouan Perrin Garnier, LA belle surprise de cette édition 2009. Notez aussi la très bonne performance de Fabien Cousinié qui termine cinquième sur son gros bike de DH, preuve que le Palois a la caisse.

Chez les filles aussi la course a pris une drôle de tournure, avant même la finale. Anne Caroline Chausson, que l’on voyait déjà s’imposer tranquillement, se blesse malheureusement le jour des qualifs. Poignet cassé, la française doit abdiquer. En spécialiste de la Méga, Estelle Vuillemin s’impose avec une très large avance (un peu plus de huit minutes) sur la seconde, Anne Lise Caire. La Suissesse Myriam Saugy prend la troisième place.

Résultats Hommes :
1 – René Wildhaber
2 – François Bailly Maître
3 – Franck Parolin
4 – Titouan Perrin Garnier
5 – Fabien Cousinié
6 – Jérémy Arnould
7 – Alexandre Sicard
8 – Vincent Julliot
9 – Thomas Hartstern
10 – Christophe Payet
11 – Fabrice Baret
12 – Florent Payet
13 – François Dola
14 – Frédéric Noche
15 – Clément Benoit
16 – Benjamin Ott
17 – Thomas Decugis
18 – Richard Marini
19 – Cyril Esquirol
20 – Marc Jouneau

Résultats Dames :
1 – Estelle Vuillemein
2 – Anne Lise Caire
3 – Myriam Saugy
4 – Caroline Incerti
5 – Heike Mast
6 – Marilyn Bisson
7 – Marie Hélène Vedani

*P.O.V: Point Of View