Désavis
Le Online Pass...

Le Online Pass…

Je suis ce qu’on appelle un très bon « consommateur » de jeux vidéos, j’en achète au moins 1 toutes les 2 semaines et toujours au prix fort (entre 70 et 120 euros selon les versions). Bref, l’industrie du jeu ne coulera surement pas avec moi! Le jeu vidéo est une de mes grandes passions, je n’ai pas peur d’investir mes euros durement gagnés dedans! lol

Cela dit, il m’arrive parfois quand je vois un bon deal de craquer et de prendre un jeu d’occasion. Chez Gamers (bouh la pub), les occasions sont généralement dans un très bon état, à la limite du “Wah! Ça sent encore le neuf dedans!” J’ai pu récupérer comme ça, l’excellentissime Mirror’s Edge pour 12 euros il y a quelques mois, contre un bon gros 70 en version neuf donc, quoiqu’il m’aurait fallut chercher bien longtemps pour trouver une version neuve de ce jeu en rayon…

Tout ça pour dire que jusqu’à maintenant, le tout nouveau délire des éditeurs de jeu: LE ONLINE PASS, ne me gênait pas du tout.

Jeux neuf = Online pass inutilisé = Instant winz!

Sauf que lundi, j’ai craqué sur Need For Speed – Shift 2 en occaz… 49 balles au lieu des 70 de la version Édition limitée neuve, pour un jeu sur lequel je ne comptais pas passer toute ma vie: ça me semblait être un bon plan! Mais ce n’est qu’une fois rentré que j’ai vu au dos de la jaquette la mention “Online Pass EA”… v_v

OnlinePassEA

Pour résumer, le Online Pass est un code fournit dans chaque jeu qui permet de “l’activer“ et d’en profiter à 100%. Pour bien faire les choses, ce code est bien entendu à USAGE UNIQUE, le client est dans l’obligation de raquer pour acheter les versions neuves s’il veut avoir une expérience complète du jeu! Une fois activé sur une console, celui-ci restera associé uniquement à cette console, le mec qui rachète le jeu en occasion (moi, en l’occurrence) se retrouvera avec un Online pass déjà utilisé et un jeu partiellement “bridé”… À moins qu’il ne passe par la caisse une nouvelle fois pour acheter un nouveau Pass à 10 euros!!

Histoire de faire passer la pilule et d’éviter aux joueurs de ressentir les picotis d’une pénétration à sec, les éditeurs ont bien entendu agrémenté ce Online Pass de goodies allant des packs de map gratos (Battlefield) aux voitures supplémentaires (Shift/Dirt 3), voire même pour les éditeurs hardcore: l’accès au mode en multijoueur en ligne! Bah ouais, pourquoi faire simple, quand on peut faire chier?!

Alors oui, mathématiquement 49 + 10 = 59 euros le jeu en occasion avec un nouveau pass, contre 69,90 pour un jeu neuf: Je reste gagnant d’une dizaine d’euros… Quoiqu’à ce prix là, autant acheter la version neuve et ne pas se faire chier avec une version déjà tripotée par quelqu’un d’autre!

C’est surtout la démarche qui dérange: fini le temps où on pouvait se prêter les jeux entre camarades pour tester, fini le temps où on pouvait revendre ses jeux pour en financer de nouveaux. Dorénavant, un jeu qui aura son Online pass activé, perdra directement de sa valeur. Pire, comment savoir si un jeu que l’on achète d’occasion ne sera pas déjà activé, malgré ce que nous dira le vendeur?

Certes, pour le moment rien de bien alarmant, on perd quelques bonus, quelques dollars en moins dans un jeu, un pack de map, 3 voitures censées vous facilité le jeu… Mais si personne ne gueule, bientôt ça sera la moitié du jeu qui sera inaccessible si le Pass n’est pas activé!! Les éditeurs se font déjà de bonnes grosses couilles en or sur le dos des gamers, mais ils trouveront toujours le moyen de nous faire payer encore un peu plus: Console à 500 balles, Jeux à 70, DLC à 15 euros pour 3 maps et demi, et maintenant Online Pass pour brider le jeu! Bientôt on devra payer pour pouvoir allumer sa console, ou pour pouvoir utiliser une nouvelle manette!! Ok, les mecs ne sont pas là pour nous vendre des bisounours  et nous servir un Coca en même temps, ils ont une entreprise à faire tourner et des employés à payer: mais arriver à se foutre de la communauté gamers à ce point… C’est moche! Les éditeurs commencent à oublier que c’est grâce à “nous” que leur business tourne…

Heureusement qu’il reste quelques irréductibles studios qui n’en ont pas encore ajoutés dans leurs jeux, mais je ne me fais pas d’illusion, bientôt ces fichus Online Pass deviendront une norme… On nous vend à grand coup de campagne publicitaire que le piratage “tue” les industries, que télécharger “Ceii le maalll!”, mais avec un tel comportement, il ne faut pas s’étonner de voir les consoles de plus en plus jailbreaké et les jeux téléchargés impunément…

Les gamers de nos jours sont vraiment pris pour des vaches à lait ou des pigeons (c’est selon…), et ça ne risque pas de s’arrêter de si tôt malheureusement… Pas mal de studios/éditeurs s’intéressent fortement à ce nouveau système permettant de ramasser quelques millions supplémentaires sans se creuser trop la tête…

Ah qu’elle me semble loin cette époque où je soufflais dans mes cartouches de Megadrive et où je n’utilisais que 2 boutons et une croix pour faire sauter un certain hérisson bleu! :)

Call of the Medal of Honor!

Call of the Medal of Honor!

« À chaque fin d’année, son lot de FPS qui déglinguent de la tite vieille! »

Comme le dirait un pote philosophe.

medalofhonor2010trailer

On ne déroge pas à la règle encore une fois avec les sorties de Medal Of Honor en Octobre et Black OPS en Novembre, à 1 mois d’intervalle donc. Timing serré pour les aficionados du genre comme mon frère et moi. Là où tout le monde a surement fait l’impasse sur le titre d’EA (Medal of Honor pour ceux qui ne suivent pas), à la maison on s’est dit:

« Allez on fonce! Ça nous fera de l’entrainement pour Black OPS »

Je n’aurais jamais pensé que cette phrase anodine reflèterait la vrai réalité de la vrai vie 1 mois plus tard. Car il faut l’admettre, malgré toute la bonne volonté du monde: Medal Of Honor s’avère être un bon gros gâchis de pixels!

(suite…)

Avatar!! HA HA!

Avatar!! HA HA!

Avatar
Non je n’ai pas honte de le dire: « Ce film est une belle daube…! »

Pourquoi? Et bien lisez la suite…
Déjà il faut savoir que j’ai quand même suivi de près l’actualité du film dès le début! En même temps, je me disais que si James Cameron revenait avec un film, c’était surement pas un film de jackie-kéké quoi… Plutôt un truc qui ferait bander un âne castré juste à lire le titre!!! Et puis vint le jour où je tomba sur le Synopsis:

« Dans le futur, un ancien Marine américain paraplégique est envoyé sur une planète, Pandora, pour coloniser celle-ci et l’exploiter. Or, le soldat se trouvera rapidement en conflit avec ses semblables et appuiera les habitants de Pandora, les Na’vis. Ceux-ci sont des humanoïdes avec leur propre langue et culture. »

Sur le coup ça vous parle peut être pas tellement mais moi après l’avoir lu et relu, j’avais comme un sentiment de déjà vu sauf qu’il m’était impossible de retrouver le dit film… Et un jour la révélation (Booom in your face):

« Pocahontas une légende indienne. L’histoire se passe au début du 17ème siècle en pleine période de la Conquête du Nouveau Monde. Choc des cultures, choc des civilisations, amitié entre les peuples. Pocahontas, c’est aussi l’histoire de deux êtres que tout sépare, elle, la jeune indienne et John SMITH, le valeureux navigateur. Ensemble, ils apprendront le language de la nature et de la tolérance entre les peuples. »

Pocahontas-John SmithPeignez les en bleu, rajoutez leurs quelques centimètre en taille et
remplacez les caravelles par des vaisseaux spatiaux… 
O.M.G :x Ça fait un choc je sais!!!
Avatar… n’est autre qu’un Pocahontas des temps modernes!!!

Alors déjà avant même d’avoir vu le film j’étais un poil sceptique quoi. Autant le Pocahontas de chez Disney c’était cool quand t’étais gamin, mais avec 15 ans en plus au compteur allais-je me laissé berner par une histoire aussi niaise??

Arriva donc le jour de la visionnation du dit film: AVATAR!!
(poinpoin poinnnnnn)

Sauf que j’avais pas envie de payer 10euros pour aller le voir, du coup je l’ai regardé en Divx (Bouuuh le gros pirate) qu’un ami, d’un ami, d’un pote de ma soeur nous a gentiment prêté heun :p.

Divx = Pas de 3D avec tes lunettes top moumoutte, Des images top mais pas aussi colorées qu’au cinéma et la bande sonore moins chatoyante pour tes oreilles! Mais sinon c’est le même film…!
Et du coup, je pense avoir fait le bon choix en le regardant en qualité moindre qu’au cinéma! Je ne me suis pas laissé emporté par la 3D, les images hautement saturées en couleur qui piquent les yeux et autres joyeusetés Pandorienne! J’ai pu donc apprécier le film comme un film normal et m’en faire une idée plus proche de la vérité!

C’est donc avec un oeil purement objectif que j’ai commencé à regarder ce film… et m’endormir lamentablement 45min plus tard!!! La grande classe déjà! Mettant cela sur le coup de la fatigue cumulée avec les week end de beuverie, je remet le couvert le lendemain après-midi… et me rendors une 2eme fois devant! La dernière fois où je me suis endormi 2 fois devant un film, c’était devant Twilight premier du nom xD (Edwarddd…euh, Robertttttttttt \o/)

Bon du coup j’ai dû lutté contre moi même, mais à mon réveil j’ai reussi à voir la fin de Avatar!! Et en exclusivité mondiale de la galaxie, voici ma première réaction:

« Tout ce blabla pour cette merde? :/ »
(voui j’ai même fais le smiley de la bouche tord!)

Avatar est long… Avatar est chiant! Sans parler du fait qu’on peut deviner l’intrigue/l’histoire/le dénouement du film dès les 10 premières minutes de visionnage!! On ne se fait vraiment pas surprendre du début à la fin du film… Et c’est triste =/

Bon allez petite liste récapitulatif avec des points: (yeahhh)

  • Un général Quaritch supposé gentil mais qui a une tête de méchant et qui devient réellement le méchant « Oh putain je l’avais pas vu venir lui avec sa tête de badass!! :o »!
  • Le personnage principal, Jake Sully (un gars la réunion ça non?), ex-marine paraplégique, qui arrive en moins de 3 mois à devenir un Héro que dis-je un DIEU dans le camp des Na’vis (Ah tiens? Navy… Na’vis, il sera pas dépayser le bougre). Le mec sorti de nul part qui arrive même direct à dompter un TORUK (genre le big boss master king kong de la planète Pandora quoi… Rien que ça), alors que chez les Na’vis les mecs ils galèrent depuis des centaines d’années quand même heun!
  • L’histoire se déroule en l’an 2154 (dans 144ans quoi!!), l’homme parvient à voyager dans l’espace, à parcourir des années lumières, à cryogéniser l’homme… Et pourtant on tire toujours des missiles pourraves et on utilise des mitrailleuses lourdes à balles comme dans Call Of Duty MW2!!! WTFBBQ??
  • C’est quoi cette planète où tout est trop coloré et où Les animaux sont tous plus laids les uns que les autres?? Oh les directeur artistiques? Vous avez craqué votre slip?? :o Dans la nature vrai, la réelle, celle qui rox, un prédateur est censé être en parfaite harmonie avec son environnement… Imaginez un Lion couleur Rouge vif ou Bleu Canard (lol) laché dans la savane! Le pauvre ne tiendrait pas 2 jours!! Au moins dans Pocahontas, y’avais des animaux mignon! Moi pour le coup, j’ai pas vraiment envie d’aller vivre sur Pandora heun ^^
  • Et le coup de maitre, passé inaperçu je suis sûr… « Ze Mickael Jackson CAMEO »!! Notre grand roi de la Pop étant décédé au cours de l’année, quoi de mieux que de lui rendre un hommage camouflé -> Le sol de Pandora qui s’éclaire sous les pas des personnages! O.M.G… On se croirait directement sorti du clip de « Billie Jean »… Avouez que vous n’y aviez pas pensé :) Ha Ha!

Bref… Je m’arrête là! Je pourrais encore écrire des heures tellement ce film et tout le bizness mis en place autour m’inspire ^^’ Néanmoins je tiens quand même à préciser que: Niveau technologie utilisée, le film est magnifique! Un pas en avant dans l’univers du film d’animation et juste pour ce côté là, Avatar est un film à voir au moins une fois dans sa vie :) Mais le fait est que le film a été vendu uniquement sur ce côté « Technologique »… Une fois la magie de la 3D et de la HD qui pique la rétine retombée, il ne reste vraiment plus grand chose à se mettre sous la dent!

Vous voulez voir un film qui déchire avec des bonhommes bleus dedans? Regardez « INTERSTELLA 5555″… Du pure film d’animation de génie! (Quoi comment ça j’aime trop Daft Punk??) :p Et comme je suis sympa, voilà un lien pour le visionner: Ici ou (en meilleur qualité)

Enjoy :)
Chris Marron… Ahah!

Chris Marron… Ahah!

Aujourd’hui alors que je me connectais désinvoltemment sur néméssem mayssainegeur, je fut assaillie par un jeune dont le pseudo restera anonymement anonyme pour son bien être. Je le nommerai donc Mireille… Comme TonL’auto Mireille *lool xD*

Ce jeune individu fraichement nommé Mireille donc, m’a obligé à visionner le « nouveau » tube de la mort de monsieur Chris Brown… Oui, oui (dans sa belle voiture jaune et rouge), le gars qui tape des filles qui se cachent sous un umbrella ella ella… heyy heyyy…! (Ceci fut une interprétation de Rihanna – Umbrella). Heum. Donc je disais que j’ai dû regarder le « nouveau » clip de Chris Brown: I Can Transform Ya!!

Sur le papier, j’avais lu il y a quelques mois: MONSIEUR Swizz Beatz à la prod et MONSIEUR Lil Wayne en feat! Du tout bon me disais-je…

—————————————

chris_brown

Sauf que comme souvent, le papier semble plus alléchant que le rendu final:

L’instru est vraiment pas mal foutue, avec beaucoup de sonorités « Robotique » et « Rock » (le petit coup de guitare électrique est pas mal :p). Pas une instru pour danser… Ni pour s’endormir paisiblement la nuit alors qu’on a passé une dure journée à travailler dans les champs de cotons, mais ça se laisse écouter! Pas vraiment ce que Swizz à fait de mieux à mon avis (it’s Me bitches reste la référence), mais il y a déjà eu pire!!! Donc de ce côté ça va…

Ensuite pour le Feat’… Lil Wayne comme à son habitude nous pond deux couplets tout en musique, jouant allégrement sur les rimes et avec un flow toujours inimitable :) Là aussi, c’est pas le meilleur de Weezy-F-baby… Mais il a réussi à cerner l’instru et poser son texte pile poil (de teub) dessus :p C’est bien Lil’, tu sauves les meubles!!

Ensuite (bis) vient le tour de Chris Brown… Certe j’aime pas tellement sa gueule… Certe j’aime souvent pas ses chansons… Mais il faut avouer qu’il aurait pu trouver un refrain un peu plus… euh… recherché ^^’ Nan parce que: « I can transform ya… i can trans… i can trans… i can transform yaa! », que l’on m’excuse si sur l’échelle de Richter cela ne dépasse pas le niveau 2 de magnitude orgamisque :o Pour les couplets, c’est bizarre… J’aime bien « Mais » j’ai l’impression que Chris Brown ne fait que survoller l’instru… Du coup là j’suis un peu frustré de la quéquette quoi =/

Bon au final, bien que le clip au niveau purement technique soit un petit bijou d’effets spéciaux After-Effect-photoshop-in-da-house-bitch et qu’il y ai même des Ninjas (Oh oui, j’aime les ninjas!!!) dedans… Je ne sais pas trop quoi penser du morceau en lui même :x

Ni un Club Banger qui fera bouger my booty on da dancefloor… Ni un tube de l’année que dans 4 ans je repasserai en souvenir de 2009… Ni un morceau tellement barbare pour la tête qu’il me donne envie de lever mon poing vers le ciel en criant « Yeahhhhhhhhh »!! Bref… C’est pas top quoi! Tellement que je payerai même pas les 99cents demandés par iTunes pour acquérir le single *rofl*

Du coup je voudrais bien que l’on m’explique cet engouement international autour de la « Dernière bombe de ouf mec » de Chris Brown! Partout sur le web (Gasouillement, mon espace and Tête de Livre entre autres), je ne vois que du pseudo: « i can… i can… i can transform ya biattchhh!! » o_O C’est choquant!
Nan parce que peut être que ça vient de moi… Peut être que le son déchire mais vu que c’est Chris Brown qui chante, ça me fais un blocage dans le cerveau… Je sais pas…!!

En attendant je retourne écouter du Soulja Boy moi… *Ahahahaha*
A venir sur vos écrans: TikO vs Turn My Swag On de Soulja Boy XD

© 2017 TikO is Online - Da "motherfocking" blog! All Rights Reserved.

Powered by WordPress. Designed by WPSHOWER. Awesomely Pimped by TikO-