beach-dayzDat beach!

DAY 0

CHERNARUS

CHERNOGORSK

Je me réveille face à la mer… J’entends des grognements et des coups de feu au loin. Impossible de savoir comment j’ai atterri ici… sur cette plage désertique. Je n’ai rien sur moi, si ce n’est un bandage, une lampe torche et une boite de médoc. Point de map, de boussole ou de provisions par contre. Ah? J’ai un sac sur le dos… vide! En résumé: me voilà donc totalement perdu dans une contrée soviétique apparemment infestée de zombies! Bon, c’est bien beau tout ça, la plage et le chant des oiseaux, mais je suis censé faire quoi moi? Je commence à avoir faim et je veux bien survivre et tout, mais j’ai que dalle sur moi heun! Tiens? Les coups de feu se rapprochent un peu plus, jeter un oeil ne me ferait pas de mal… au point où j’en suis de toute façon.

Hey mais! Il y a une grosse ville derrière, je vois même le clocher d’une église. Tant pis pour les coups de feu, j’ai envie d’explorer ce gros bâtiment avec ses baies vitrées à l’entrée de la ville… Bâtiment qui s’avère au final être un supermarché, en même temps tout est écrit en cyrillique dans cette ville… 10 min de « lootage » entre les rayons plus tard, me voici équipé d’un sac Czech 2 fois plus gros, d’une arme de poing et d’un inventaire rempli à raz-bord de conserves d’haricots cuits et de Coca (je laisse le Pepsi pour les autres #teamcoca), d’une paire de jumelle et surtout d’une boussole. Sachant que je ne suis qu’à l’entrée de la ville, peut-on mieux commencer sa journée?

Je continue donc à errer dans les rues de la ville, zigzaguant entre 2 zombies « spawnant » ça et là! D’ailleurs, on me disait de faire attention aux morts-vivants mais après plus de 2h d’exploration, je n’ai toujours pas eu le besoin de tuer un seul d’entre eux! J’étais sûr que ces soirées passées sur Metal Gear Solid me serviraient un jour ou l’autre!

Mais…?? Le zombie en face de moi vient de s’écrouler… Quelqu’un vient de le tuer? Ou alors était-ce un bug? Je n’ai même pas entendu de coup de f…

 

… La suite? 3 coups de feu venus de je ne sais où, et me voici devant mon premier écran « YOU ARE DEAD »! Le bandit se trouvait surement sur un des toits d’immeuble bordant la rue. Pour une première partie, me voici prévenu: les zombies ne sont pas la seule menace du mod… et marcher en pleine rue au milieu de la journée n’est franchement pas une si bonne idée!

(suite…)